Un shiatsu pour le cheval: un massage pour prendre soin de son dos

Points Shu cv

Il y a quelques temps, je vous ai proposé une méthode pour offrir un shiatsu à votre chien. Aujourd’hui, voici quelques éléments pour faire la même chose aux grands animaux: chevaux, vaches,etc… Voici donc un protocole pour faire des pressions le long du dos sur le méridien Vessie, une technique de shiatsu pour le cheval.

Pourquoi le dos ? Tout simplement car les points Shu situés sur ce méridien sont en relation avec les organes et viscères. Le fait de stimuler manuellement ces points permet de rééquilibrer l’organisme tout en améliorant la circulation locale des muscles, et donc le confort général du cheval. Ce serait vraiment dommage de s’en priver !

meridien-vessie-cheval
D’après Lisbeth Traffelet

Le principe est simple, il s’agit d’appliquer des pressions en allant de plus en plus en profondeur. Pour cela on utilise les paumes puis les pouces pour stimuler les deux lignes du méridien. Sur le chien, une seule main est suffisante pour couvrir les deux lignes de chaque côté du dos. Pour le cheval, la surface étant plus grande, le travail de chaque ligne va être fait l’une après l’autre. Il faudra également travailler séparément le côté gauche et le côté droit. Sur le cheval, la première ligne Vessie se trouve à une largeur de main du sommet de la colonne vertébrale, la deuxième est à deux largeurs de main. Vous pouvez pratiquer ce massage en suivant le trajet du méridien Vessie (voir schéma ci-dessus).

 

1- Les pressions avec les paumes (1ère ligne Vessie)

  • Placez vous face au cheval, une main sur le garrot derrière l’omoplate et la deuxième aux alentours de la zone du bassin. (votre taille et celle du cheval peut demander quelques adaptations). Vous devez avoir une sensation “d’équilibre” entre vos deux mains comme si votre corps était une balance et vos bras les plateaux.
  • A partir de là, votre main qui est sur la hanche rejoint celle qui est sur le garrot puis descend lentement en cinq à sept pressions jusqu’à la hanche.
  • A son tour, la main qui est sur le garrot va descendre jusqu’à la hanche rejoindre la première main.
  • Faire ce même trajet trois à cinq fois de plus en plus profondément puis recommencer la même chose sur la deuxième ligne du méridien Vessie en passant de l’autre côté du cheval. Le nombre de passage est choisi en fonction de l’état de tension ou de relâchement de la zone.

 

2- Les pressions avec les pouces (1ère ligne Vessie)

  • Vous allez maintenant exercer des pressions en posant un pouce sur l’autre sur chaque point. On peut travailler sur une dizaine de points.
  • C’est avec cette technique que les différents points Shu et les organes associés vont être stimulés.
  • Lorsque l’on arrive près de la pointe de la hanche, vous pouvez continuer les pressions en faisant le tour de l’os afin de bien détendre la zone. A ce niveau, on peut d’abord faire un passage avec les paumes, puis les deux pouces.

 

3- Les pressions sur la deuxième ligne du méridien

Si vos deux largeurs de main ne tombe pas dans la deuxième gouttière, elle se situe plus précisément dans la dépression qui est juste au-dessus de l’espace intercostal.

Ici on va simplement appliquer des pressions en utilisant ensemble nos deux mains avec le bout de nos huit doigts. Il suffit de faire une dizaine de pressions en refaisant le même chemin que l’on a fait avec les paumes: une main rejoint l’autre…

NB: à garder en mémoire

  • Si la zone est tendue, faire des pressions plus progressives et lentes. Si la zone est “molle”, il faut “faire remonter l’énergie” par des pressions plus toniques.
  • Pensez à positionner la main ou le pouce pendant votre inspiration et profitez de l’expiration pour appliquer la pression.
  • Attention, on a tendance à aller trop vite, donc adoptez une respiration profonde. Afin de vous aider à prendre un rythme régulier comptez jusqu’à cinq pendant que vous faites vos pressions.
  • Ne quittez jamais complètement le contact avec l’animal entre deux pressions, cela est très désagréable pour celui qui reçoit le shiatsu.

Je vous souhaite beaucoup de plaisir à pratiquer ce shiatsu avec vos chevaux ou autres grands quadrupèdes. Soyez certains qu’ils vont apprécier et que vous pourrez tout comme eux en savourer les bénéfices 🙂

Afin d’en savoir plus sur les techniques de shiatsu, les méridiens et les principes de l’énergétique chinoise, ce livre pourra vous accompagner sur ce chemin. Il est parfois dommage que les schémas soient un peu petits mais les principes du shiatsu y sont expliqués simplement.

Si le shiatsu vous intéresse, je vous conseille le DVD de Christelle Pernot qui vous permettra d’avoir une idée très précise de la technique de cette approche.

   

NB: pour en savoir plus sur ce lien d’affiliation, rendez-vous sur ma page “livres”. Vous y retrouverez l’ensemble des ouvrages que je vous propose.

 

9 réflexions sur “Un shiatsu pour le cheval: un massage pour prendre soin de son dos”

  1. bonsoir,

    j’ai lu avec attention votre article, mais cela me semble un peu flou 🙁 vous n’auriez pas la possibilité de mettre une petite vidéo pour illustrer ?

    Merci d’avance !

    1. Virginie Belliard

      Bonjour,
      Je suis désolée que cet article ne réponde pas à vos attentes. Je ferai certainement une vidéo plus tard.
      En attendant, si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez consulter l’article du shiatsu pour le chien qui est un peu plus détaillé (car je l’avais fait avant). Les principes sont les mêmes.
      Si vous souhaitez voir comment ça fonctionne en “vrai”, le mieux est d’acheter le DVD de Christelle Pernot “Initiation au shiatsu pour chevaux” dont j’ai mis le lien à la fin de l’article. Il est très bien fait et vous aurez ainsi toutes les réponses aux questions que vous vous posez 😉

  2. Ping : Points shiatsu pour les problèmes respiratoires des animaux.

  3. Ping : Comment repérer les boiteries de votre cheval ou chien ?

  4. Bonjour,
    Encore un article très intéressant 🙂
    Il me reste néanmoins une question.
    Quand vous dites que la main de la hanche doit rejoindre la main du garrot, est-ce qu’on doit juste carresser le cheval ou on doit agir sur chaque point avec la.paume ?

    Merci d’avance
    Elo

    1. Bonjour Elo,

      Je ne suis pas sûre de bien comprendre votre question. Mais on fait des pressions pas des caresses 😉

      Si vous parlez de la 1ère main qui descend du garrot vers la hanche. Ensuite la 2è main qui est sur le garrot descend la rejoindre en faisant des pressions.

      Si vous parlez de la 2è main. Quand elle arrive à la hanche, vous allez replacer vos deux mains au niveau du garrot et vous recommencez les mêmes pressions.

      L’idée est de faire 2 à 4 passages

Laisser un commentaire

Nullam venenatis, massa efficitur. Sed sit id risus velit,
%d blogueurs aiment cette page :