Savez-vous repérer les boiteries du cheval, du chien ? Voici quelques éléments pour s’y retrouver et discerner une raideur d’une boiterie…

NB: petite précision pour éviter de froisser certaines susceptibilités. Je m’adresse ici à la fois aux propriétaires de chevaux/vaches et de chiens/chats. En anatomie, on parle de membre antérieur et de membre postérieur. Pour le chien, dans le langage courant, un membre antérieur est une patte avant et un membre postérieur, une patte arrière. Pour le cheval, les termes d’antérieur et de postérieur sont connus de tous, on parle aussi de jambe.

 Repérer les différents degrés de boiterie de l’animal

Lors des séances que j’effectue en ostéopathie animale, il arrive souvent que les propriétaires me disent que leur animal boite mais ils ne savent pas toujours identifier le membre concerné. Dans ce cas, j’entends, il est raide, il boite seulement au trot, il boite de plusieurs membres…

Qu’en est-il au juste ? Tout d’abord, on peut observer divers degrés de boiterie, cela peut aller d’une légère irrégularité, à une boiterie jusqu’à la suppression totale de l’appui au sol d’une jambe… Quoique l’on puisse penser, le degré de la boiterie n’est pas toujours corrélé à sa gravité et c’est tant mieux !

1- De la raideur à l’irrégularité

On confond souvent raideur et irrégularité, car ce n’est pas si simple. Chaque individu quel que soit son espèce n’est pas doté du même capital de souplesse. Et, on peut être raide tout en étant parfaitement droit et régulier. Bien sûr qu’il existe une raideur innée, néanmoins, il est possible de gagner en souplesse avec un peu d’entraînement.

La raideur est à rapprocher d’un manque d’amplitude des articulations, des membres qui restent “droits” ou se fléchissent peu pendant le mouvement, des pas étriqués, un dos qui reste rigide avec peu d’ondulation à la marche, etc…

Certaines allures donnent une impression de raideur également. Un animal qui amble, c’est à dire que lors de la marche, il avance d’abord les deux membres gauches ensemble puis successivement les deux membres droits ensemble donnera une impression de raideur générale. Mais l’est-il vraiment ? Si l’amble est son allure naturelle, cela ne signifie pas nécessairement que tout son corps soit raide. Comme quoi on peut s’y méprendre ! On dit bien “être raide comme un manche à balai ou comme une poutre”, c’est exactement cela…

Une irrégularité se voit par un manque d’harmonie dans la démarche. Effectivement, une impression de raideur (peu de mouvements d’ondulation du corps) peut également se dégager. Néanmoins une démarche peut être dysharmonieuse car “trop souple”. On a alors l’impression d’un corps “désarticulé” ou l’on voit certains mouvements qui semblent bien trop amples par rapport à l’allure générale.

Pour mettre en évidence une irrégularité, il faut que l’on ait l’impression qu’une partie du corps n’appartient pas à l’ensemble. Le moyen le plus simple pour l’observer, c’est de regarder si les quatre pieds de votre animal se pose sur deux lignes. Si les membres droits se posent sur une même ligne et idem pour les membres gauches; alors les deux lignes des membres droits et gauches sont parallèles.

Quand un postérieur gauche par exemple ne se pose pas sur la même ligne que l’antérieur gauche, l’ensemble du corps sera “désaxé”. De cette manière, l’avant-main et l’arrière-main ne seront plus en face l’une de l’autre mais décalées.

Ainsi, si le postérieur gauche se pose à l’extérieur de sa ligne (membres gauches), l’animal aura l’arrière du corps orienté à gauche par rapport à l’avant.

De la même manière, un membre peut se poser plus en avant que son homologue. Reprenons notre postérieur gauche et disons qu’il se pose plus en avant que son copain le postérieur droit. Dans ce cas, nous observerons aussi le même phénomène que ci-dessus. L’arrière-main sera orientée vers la gauche par rapport à l’avant-main.

Evidemment ces deux effets peuvent se cumuler sur les quatre membres: un membre qui a une foulée plus longue / moins longue pour son homologue; un membre qui dévie vers l’extérieur / vers l’intérieur pour son homologue.

Dans ce cas de figure, il s’agit bien d’une irrégularité. Attention, cela ne nous renseigne pas toujours précisément de façon fiable sur la zone qui est atteinte. Ces différentes possibilités d’orientations du corps peuvent simplement être des adaptations ou des positions antalgiques mises en place par l’animal pour soulager une partie de son corps. Et parfois, le “coupable” est bien caché 😉

2- De l’irrégularité à la boiterie

L’irrégularité peut être une première étape vers la boiterie. Quand elle est en place depuis des mois ou des années, il arrive que la boiterie arrive brutalement. Généralement, on me dit, “je ne comprends pas, il ne s’est rien passé, etc…”. Et oui, il ne s’est rien passé, c’est seulement une petite goutte d’eau infime qui a fait déborder le vase ! Concrètement, c’est comme si dans une entreprise, une personne fait le boulot de trois personnes. Tout se passe bien pendant des années jusqu’au jour ou la personne craque et ne peut plus assumer, et là tout le monde s’étonne !

C’est pour cette raison qu’il est important de reconnaître une irrégularité avant qu’une boiterie se mette en place. On peut régler le problème à temps et donc plus facilement.

Le corps fonctionne de la même façon, il veut bien relayer les structures corporelles qui ne peuvent pas fournir d’effort pendant un temps, mais au bout d’un moment, à trop “tirer sur la machine”, il va se mettre au repos, parfois brutalement, c’est la boiterie. Comme le dit le professeur Leriche, “la pathologie évolue dans le silence de la physiologie”.

Comment reconnaître une boiterie d’un membre antérieur (patte avant) ?

Rien de plus simple, si l’animal boite de l’antérieur gauche, on va le voir tomber sur son membre antérieur droit. Plus la gêne est importante, plus ce phénomène va être marqué. Pourquoi ? c’est simple, comme l’animal évite de mettre du poids sur son membre atteint, il se sert de son autre membre comme un bipède se sert d’une canne. Il met ainsi tout son poids sur le membre sain et le moins possible sur l’autre. Ainsi, le membre boiteux est en appui au minimum.

Comment reconnaître une boiterie d’un membre postérieur (patte arrière) ?

C’est souvent moins net. On retrouve l’idée que le membre atteint évite de rester à l’appui. Cela peut donc se voir en regardant le poser des membres mais on peut être induit en erreur. Il faut regarder l’animal en se plaçant derrière et regarder l’ensemble de son arrière train. Le membre qui se trouve du côté sain est celui qui est le plus rigide car il reste en appui sur le sol au maximum.

En revanche, du côté du membre atteint, on va voir la fesse de notre quadrupède très mobile comme un ascenseur, elle monte et elle descend avec une amplitude importante entre les mouvements vers le haut et vers le bas.

Voilà donc les notions de bases pour repérer et évaluer une irrégularité et une boiterie. Il ne vous reste plus qu’à scruter vos compagnons à quatre pattes.

Attention, vous risquez de prendre peur car vous ne verrez plus que des animaux boiteux ou irrégulier et c’est vrai qu’il y en a beaucoup. Néanmoins, pas d’affolement, les solutions à mettre en place ne nécessitent pas toujours d’employer de grands moyens. C’est l’occasion d’aller lire d’autres articles pour trouver des réponses et des solutions:

https://soins-et-toucher.com/faut-il-muscler-ou-assouplir-son-cheval-ou-son-chien/

https://soins-et-toucher.com/comment-etirer-lencolure-du-cheval-et-le-cou-du-chien/

https://soins-et-toucher.com/un-shiatsu-du-meridien-vessie-pour-votre-cheval/

https://soins-et-toucher.com/comment-faire-un-shiatsu-du-dos-a-votre-chien-ou-chat/

https://soins-et-toucher.com/le-stretching-pourquoi-faire/

https://soins-et-toucher.com/comment-savoir-si-mon-cheval-a-besoin-dun-osteopathe/

https://soins-et-toucher.com/comment-savoir-si-mon-chien-a-besoin-dun-osteopathe/

Comment éviter l’évolution: de la raideur à la boiterie ?

C’est simple, il faut faire en sorte de garder nos animaux le plus souple possible.

Pour les chevaux, je vous recommande d’aller voir la méthode que Laurent Fumet propose pour avoir et garder un cheval souple. J’ai un lien affilié avec ce produit (il vous suffit de cliquer ci-dessous). Je vous le propose car nos visions vont dans la même direction et je suis persuadée que cela va vous aider ainsi que vos chevaux 😉

 

 

Recherches utilisées pour trouver cette articleboiterie cheval, cheval boite, cheval non regulier, comment faire pour avoir des membres posterieurs droit, shiatsu mme Fumet
425 Partages
Partagez422
Partagez3
Tweetez
+1